Nourriture chinoise typique

Nourriture chinoise typique

Une épithète chinoise bien connue dit: “La nourriture est le paradis” et comme c’est juste ! La cuisine chinoise est l’une des plus anciennes du monde… avec plus de 4 millénaires d’histoire et de tradition, elle a évolué vers une gastronomie unique, qui s’est développée et étendue jusqu’à aujourd’hui. Célèbre pour son riz et sa cuisine exotique, ses techniques ont été perfectionnées pour offrir des plats exquis avec une forte identité culturelle. Certains aliments ont des significations particulières, dont les plus importantes sont : la chance, la convivialité, la commémoration et les meilleurs vœux.

Hot pot

Le hot pot fait fureur dans la ville ! Le hot pot, aliment originaire du nord de la Chine, est servi dans de nombreux restaurants et symbolise la chance et la prospérité. Pourquoi est-il devenu si populaire l’année dernière ? Les clients font partie de l’expérience, ils choisissent les ingrédients, les ajoutent dans la marmite et les font cuire à feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient prêts. Le Hot Pot se compose d’un bouillon aromatisé : original, épicé, champignon ou tomate. En plus de la viande, la sauce d’accompagnement et les légumes cuits.

Canard laqué

L’un des plats les plus prestigieux et les plus représentatifs est le canard laqué, croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur, connu dans certains endroits comme le “délice du ciel”. Il a été cuisiné pour la première fois pendant la période impériale de la Chine ancienne, il y a environ mille ans. À la fin du XIXe siècle, ce plat a été déplacé hors des murs du palais pour être apprécié par le public. Le canard laqué est fabriqué à partir de viande de haute qualité, rôti au feu de charbon ou de bois et servi en fines tranches avec des tortillas, des haricots doux ou du soja.

Riz frit

Vous en avez assez de préparer des plats compliqués ? Alors votre plat idéal est le riz frit, cuisiné dans trois spécialités différentes. Le premier est le riz frit Yang Zhou, l’un des plus caractéristiques, il a gagné son propre nom dans la cuisine chinoise. Les ingrédients qui l’accompagnent sont : crevettes décortiquées, dés de jambon, œufs brouillés, carottes, champignons, pousses de bambou, maïs et haricots verts. Une fois le riz cuit, on fait ressortir son arôme et on le fait sauter jusqu’à ce qu’il prenne une couleur jaune d’or. D’autre part, il y a le riz frit cantonais, sauté avec de l’ail haché, du jambon et du corned beef. Enfin, le riz frit du Fujian est composé de poulet, de champignons, de crevettes, de carottes, de coquilles Saint-Jacques, d’œufs, de tomates et d’amidon.

Rouleaux de printemps

Prêt pour le nouvel an chinois ! Les rouleaux de printemps sont consommés depuis longtemps lors de cette fête, qui marque la fin de l’hiver et le début du printemps. Les rouleaux ont une texture croustillante, avec une garniture sucrée ou salée à l’intérieur. Pour les premiers, ils sont enveloppés d’une pâte de haricots sucrée. La garniture salée est composée de laitue, de porc effiloché, de pousses de bambou et de champignons.

Porc aigre-doux

Vous n’arrivez pas à vous décider sur une seule saveur ? Ce plat, populaire à Shanghai, combine une saveur aigre-douce avec une texture brillante et gélatineuse. L’ingrédient principal est le porc, mais certains restaurants changent l’option pour du poulet afin d’offrir plus de variété sur le menu. Ce qui distingue ce plat des autres est la panure : il est légèrement enrobé de farine puis frit pour une couche supplémentaire de croustillant. La sauce, facile à préparer, est composée de : sauce soja, tomate, riz mariné, miel, amidon de maïs, et enfin, eau et amidon de maïs, qui combinés créent… une texture épaisse et juteuse irrésistible !

Poulet Kung Pao

Le célèbre poulet Kung Pao, une spécialité du Sichuan, est un plat irrésistible au goût frais et épicé. Il existe deux versions différentes : la version originale et la version occidentalisée. La recette originale est réalisée avec du poulet Gong Bao en dés, des cacahuètes ou des noix de cajou fraîches, humides et non grillées. Les cacahuètes sont d’abord versées dans le fond d’un wok avec de l’huile chaude, puis frites jusqu’à ce qu’elles soient dorées, et enfin les autres ingrédients sont ajoutés. Dans le style occidental, on ajoute de la fécule de maïs, des légumes, de la sauce aigre-douce et de la purée d’ail.

Wonton

De la tradition à l’assiette… Le wonton est un aliment qui trouve son origine dans la dynastie Tang, dans le nord de la Chine, mais qui est aujourd’hui devenu populaire dans tout le pays. Sa consommation augmente au moment du solstice d’hiver. Comment le prépare-t-on ? Avec la paume de la main ouverte, placez la pâte fine et ajoutez une petite quantité de garniture au centre, puis fermez le bord avec les doigts. Ils sont généralement bouillis et servis dans une soupe chaude ou frits. Ils ont une forme similaire à celle des tortellini, mais un peu plus rectangulaire. La garniture peut être de la viande, soit du porc, soit des crevettes hachées ou des légumes.

Boulettes

Les Dumpling, semblables aux Wonton, sont des boulettes chinoises dont l’histoire et la culture remontent à 1 800 ans. Dans la partie nord de la Chine, ils sont préparés et consommés la veille du Nouvel An chinois. Les plus caractéristiques sont ceux fourrés au bœuf et aux carottes, ainsi que l’agneau et les carottes, le porc aux oignons et les champignons sautés aux œufs. Ils peuvent être bouillis, cuits à la vapeur ou frits.

Tofu Ma po

Des aliments faits maison et faciles à cuisiner ! Caractéristique de Chengdu, la capitale du Sichuan, le tofu Ma po est l’un des plats dont la tradition remonte à plus de 100 ans. Sa nourriture est devenue populaire en 1862, à la suite d’un petit restaurant tenu par Chen Ma Po. Les gens aimaient tellement le tofu qu’ils l’ont surnommé Ma po tofu. Sa saveur épicée de piment et de poivre associée à du tofu tendre sauté dans une base de haricots, des haricots rouges brillants, du porc haché et des oignons verts hachés créent un plat savoureux et exquis pour tous les palais.

Chow mein

Chow mein signifie “nouilles sautées” dans la prononciation cantonaise. Pour préparer ce plat, vous avez besoin de : nouilles, poulet, bœuf ou porc. Les crevettes peuvent également être utilisées, ainsi qu’une variété de légumes tels que les carottes, les oignons et le céleri. Les nouilles, qu’elles soient plates ou rondes, doivent être bouillies pendant un long moment puis, une fois refroidies, elles peuvent être sautées avec le reste des ingrédients.

Gâteau de lune

La quintessence du dessert chinois ! La gastronomie et la tradition se rejoignent pour créer le gâteau de lune, servi pendant le festival de la mi-automne. Il symbolise la plénitude et l’unité, c’est pourquoi il est consommé lors de cette fête, renforçant ainsi les concepts de prospérité et de réunion de la famille. Les gâteaux sont ronds, petits et remplis d’une variété d’ingrédients, emballés dans des boîtes design et offerts en cadeau à la famille ou aux amis. Le dessert mesure environ 5-10 cm, la plupart ont une peau en pâte feuilletée avec des garnitures sucrées et sont servis avec du thé chinois.