Savez-vous déjà ce qu’est le konjac?

Nous en avions déjà parlé sur notre page Facebook, mais nous n’étions jamais entrés dans autant de détails. Cette semaine, nous voulons vous expliquer pourquoi le konjac est en train de devenir l’un des ingrédients les plus tendance de la cuisine orientale, quelle est son origine, quels sont ses principaux avantages et bénéfices nutritionnels et comment le trouver dans les magasins d’alimentation.
Pour commencer, le konjac, également connu sous le nom de konjak ou konjaku, est une plante vivace originaire d’Asie du Sud-Est, du Japon et de la Chine au sud de l’Indonésie.

Ingrédient courant de la cuisine orientale, son principal composant est le glucomannane, une fibre alimentaire qui se distingue par sa faible teneur en calories et en protéines, mais qui contient des fibres et une douzaine d’acides aminés et de micro-éléments essentiels au bon fonctionnement du corps humain. C’est précisément pour cette raison que le konjac se trouve facilement dans les traitements ou les compléments alimentaires, ainsi que dans de nombreux régimes recommandés par les meilleurs spécialistes du domaine. La préoccupation croissante concernant ce que nous mangeons a fait croître la demande pour ce type d’ingrédient, qui se positionne déjà aujourd’hui comme une révolution dans les cuisines du monde entier.

banner tienda en post

Le konjac est un ingrédient polyvalent qui peut être appliqué à un nombre infini de recettes. Pâtes de konjac, rouleaux de konjac, nouilles instantanées de konjac, udon de konjac ou poudre de konjac pour ceux qui la préfèrent comme condiment pour leurs plats. Une infinité de produits que nous pouvons ajouter à notre menu hebdomadaire et ainsi découvrir ses deux principaux avantages nutritionnels : c’est un ingrédient peu calorique, comme nous l’avons déjà souligné, avec environ 9,6 kcal pour 100g. Le konjac contient moins de calories que le concombre (10 kcal pour 100 g). C’est également un ingrédient nettoyant idéal car il capte les toxines et aide à les éliminer.

  Du rouge ? Oui, s'il vous plaît.

Vous ne l’avez pas encore essayé ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *